Avoir peur du regard des autres

As-tu peur du regard des autres ? Te préoccupes-tu en permanence ce qu’ils vont penser de toi ? As-tu besoin d’être aimé et approuvé par tous ? Ou as-tu peur d’être jugé et de les décevoir si tes actions ne leur plaisent pas ?

Il y a quelques jours, j’ai pris un Uber pour aller à gare Montparnasse. Et de bon matin, on s’est mis à philosopher sur cette peur du regard des autres et du fait que ça bloquait certaines personnes dans l’accomplissement de leurs rêves. Il m’a alors raconté une fable pour apprendre à se détacher de la crainte du regard des autres.

 

Une fable pour se libérer de la peur du regard des autres

« Il était une fois un homme, son fils et leur âne. Le fils avait 5 ans. Un jour, son père voulu lui transmettre une leçon de vie. Ils partirent donc avec l’âne jusqu’au prochain village. Le père mit son fils sur le dos de l’âne pour faire la route.

Premier village

Ils arrivèrent sur la place du village, là où se réussissent les anciens pour bavarder. Ils entendirent alors certains d’entre eux s’exclamer « Mais quel honte ! Cet enfant laisse son pauvre père marcher ! ». Ils sortirent du village et le père dit à son fils : « Tu as entendu mon fils ? » « Oui, papa ».

Deuxième village

Ils reprirent leur route et cette fois, le père monta sur l’âne, laissant son fils marcher à côté de lui. Lorsqu’ils traversèrent la place du second village, ils entendirent des anciens s’indigner contre ce père sans cœur qui laissait son pauvre fils de 5 ans marcher tandis qu’il se reposait sur l’âne. En sortant, le père dit à son fils : « Tu as entendu mon fils ? » « Oui, papa ».

Troisième village

Ils continuèrent leur chemin jusqu’au troisième village. Cette fois-ci, ils se mirent tous les deux sur l’âne. En passant la place du village, les anciens prirent en pitié l’âne : « C’est pas malheureux de voir ça, deux personnes en bonne santé qui exploitent un petit âne ». En sortant, le père dit à son fils : « Tu as entendu mon fils ? » « Oui, papa ».

Quatrième village

Enfin, ils arrivèrent au quatrième village. Cette fois-ci, ils marchèrent tous les deux à côté de l’âne. Lorsqu’ils traversèrent la place du village, les anciens s’esclaffèrent : « Il faut être vraiment con pour marcher alors qu’on a un âne pour nous transporter ! ».

Moralité : avoir peur du regard des autres est vain

Une fois revenus chez eux, le père regarda son fils et lui dit : « Tu vois mon fils, dans la vie, il y aura toujours quelqu’un pour critiquer ce que tu fais. Alors écoute ton cœur et choisi ce qui compte vraiment pour toi !
Effectivement, craindre le regard des autres ne t’amènera nulle part ! Car chacun d’entre nous a une carte du monde avec des valeurs et des expériences de vie qui lui sont propres. Et il juge ce qui l’entoure en fonction de tout cela ! Tu ne pourras jamais mettre tout le monde d’accord !

 

La peur du regard des autres : s’en libérer concrètement

Maintenant que tu as lu cette fable, tu réalises peut-être qu’en effet, le regard des autres importe peu ! Mais tu as encore du mal à t’en détacher ! Alors comment faire pour affronter le regard des autres sans stress ?

Tout d’abord, tu dois gagner en confiance en toi ! Car si tu manques de confiance en toi, tu chercheras l’approbation dans le regard des autres !

Il est important que tu prennes conscience de ta valeur, de tes points forts mais également que tu connaisses ta personnalité par cœur ! Cela te permettra de t’affirmer davantage ! Petit à petit, tu douteras moins de toi et tu pourras faire face au regard des autres ! Une fois ton image de toi restaurée, tu seras beaucoup plus épanouie et libérée de toutes les injonctions que tu t’imposais  Tu réussiras à sortir de ta zone de confort !!

 

Des aides pour lâcher la peur du regard des autres

Si tu n’y arrives pas seule, tu peux te faire aider par un psychothérapeute (si tu veux comprendre pourquoi tu es comme ça et si tu as vécu des drames dans ta jeunesse) ou par un coach de vie (si tu veux passer à l’action et créer une vie à ton image dans le futur) ! Tu peux également lire des livres de développement personnel et mettre en application ce qu’ils proposent !

Découvre également notre live FUCK au contrôle et à la perfection où on te donne nos meilleurs conseils pour lâcher-prise ! C’est très complémentaire de la peur du regard des autres, je pense que ça t’aidera !!

 

Tu as aimé cet article,

enregistre le sur Pinterest !

Envie de tester ma méthode ?

DÉCOUVRE UNE FORMATION OFFERTE ET MON ROMAN

Dans cette formation OFFERTE, je te partage les 3 outils que j’utilise au quotidien et qui m’ont permis de me créer une vie extraordinaire. Tu apprendras à :

 Définir ce que tu veux pour ta vie.
 Accueillir tes émotions avec bienveillance.
 Sortir du statut de victime pour t’axer sur les solutions qui sont à ta portée.

Cette formation comprend 3 vidéos + 3 PDF d’exercices hyper puissants.

« Ma vie sans compromis », c’est un roman feel good avec des exercices de développement personnel et des interventions d’expertes sur différents sujets (argent, sexualité, alimentation, style vestimentaire…) pour que tu reprennes ta vie en main.

L’histoire : « Myrtille, 25 ans, est orpheline, n’a pas d’amis de son âge, un style vestimentaire déplorable et vit dans la maison de sa grand-mère décédée depuis peu. Au bord de la dépression, elle est contrainte d’accueillir Carole, une jeune femme pétillante et débordante d’énergie qui va progressivement lui redonner goût à la vie. »

Hello les filles

et soyez les bienvenues

Je m’appelle Cerise Bonneaud, je suis coach de vie et j’accompagne les femmes à s’aimer, prendre confiance en elles et se créer une vie sans compromis !

Aujourd’hui, je suis fière de la femme que je suis, j’exerce le métier de mes rêves, je suis mariée à l’Homme de ma vie, je fais mon poids de forme, je suis maman d’un petit Archibald trop chou et je suis propriétaire d’un appartement magnifique en plein coeur de Rennes. Ma vie est magique mais ça n’a pas toujours été le cas…

tu pourrais aimer

aussi

Je n’ai pas de chance

Je n’ai pas de chance

Tu as la sensation d'être malchanceuse et que le sort s'acharne contre toi ? Alors cet...